chargement…

Le M-commerce

Le M-commerce, comment ça marche?

Introduction

Le M-commerce, ou plus communément appelé « commerce mobile » en français, est l’utilisation des terminaux sans fil (généralement des smartphones et des tablettes) pour effectuer des achats sur Internet, comme par exemple
acheter un billet de cinéma, un billet de train (etc…). Le M-commerce regroupe l’ensemble de toutes les applications mobiles destinées à acheter sur la toile tout en étant mobile, en déplacement ou tout simplement en dehors de son habitation. Sa part devient de plus en plus importante sur le marché du e-commerce et est en phase de
révolutionner les habitudes d’achats des consommateurs.

 

Bien préparer son projet mobile

Pour bien préparer votre projet de vendre sur mobile, la première question que vous devez vous poser est de savoir si vous optez pour un site mobile ou pour une application. C’est un axe stratégique fondamental pour le développement de votre activité et tout l’ensemble du projet va dépendre de cette décision. – Le site mobile, appelé également « Webapp » vous procurera une version mobile de votre site e-commerce. Il s’adaptera en fonction de l’appareil utilisé (PC, tablette, smartphone) grâce au responsive design. L’avantage majeur sera votre visibilité depuis n’importe quel terminal, puisqu’il sera compatible avec Windows, iOS et Android. L’inconvénient est la praticité et l’utilisation pour l’utilisateur : le Webapp sert principalement de vitrine pour les sites e-commerce, mais pour vendre sur mobile, mieux vaut opter pour une application, beaucoup plus intuitive et pratique. – L’application est une véritable annexe à votre site mobile et vous devez penser à développer de nouvelles fonctionnalités pour bien les différencier. Le Mobile Marketing est très efficace sur une application M-Commerce grâce aux notifications push notamment. L’autre avantage de l’application est que le consommateur peut y accéder même sans avoir de connexion grâce au mode « Hors ligne ».

 

Combien ça peut coûter ?

Votre projet de vendre sur mobile aura bien entendu un coût mais il faut le considérer avant tout comme un investissement. Si vous vous adressez à un prestataire pour la réalisation du site mobile ou de l’application, il vous faudra dans un premier temps rédiger un cahier des charges pour que les agences vous proposent un devis. De manière générale, les prix varient entre 5000 euros pour une application dite « native », et peut aller jusqu’à 80 000 euros si on inclut les services de paiement, de facturation, de géolocalisation, de contenu multimédia etc … Il n’existe pas de tarif unique mais des tarifs sur mesure en adéquation avec votre projet. Il existe également une solution alternative aux prestataires puisque certains logiciels sont dédiés à ce type de projet. Attention cependant à ne pas opter pour le moins cher d’entre eux, car certains éditeurs prélèvent une partie de vos gains engendrés par l’application et/ou le site mobile ! Peu importe la solution que vous choisirez, vous devez tenir en compte les frais de maintenance, de licence, ainsi que le budget communication pour promouvoir le lancement du site mobile et/ ou de l’application.

 

ConclusionM-commerce

Ainsi, le M-commerce devient un axe stratégique au développement de votre activité commerciale. Il faut s’adapter aux nouvelles pratiques de consommation et d’achat, d’autant plus que 27.7 millions possèdent un smartphone et on compte plus de 3 millions d’acheteurs mobile ! C’est un marché considérable et le taux d’équipement ne fait qu’augmenter !

Le M-commerce

Temps de lire : 2 min
0